La cive antillaise : l’or vert de la cuisine caribéenne

Peu connue en métropole, la cive antillaise est pourtant un ingrédient incontournable de la gastronomie des Caraïbes. Elle est utilisée aussi bien dans la cuisine traditionnelle que dans des plats plus contemporains. Cet article vise à mettre en lumière les spécificités de la cive antillaise, son utilisation culinaire et ses bienfaits pour la santé.

Qu’est-ce que la cive antillaise ?

Description

La cive antillaise, également appelée “oignon pays” dans les Antilles, est une plante aromatique de la famille des Alliacées. Elle ressemble à une sorte de petit oignon vert ou à de la ciboulette, mais avec des saveurs plus intenses et un parfum plus marqué.

Origine

Bien qu’elle soit omniprésente dans la cuisine antillaise, la cive est originaire d’Asie. Elle a été introduite aux Antilles par les colons et s’est parfaitement adaptée au climat tropical.

Utilisation en cuisine

Assaisonnement et marinades

La cive antillaise est souvent utilisée dans les assaisonnements, les marinades et les bouillons. Elle peut être hachée finement et ajoutée à des plats comme le colombo de poulet, le court-bouillon de poisson ou la soupe de giraumon.

Les accras

L’un des mets les plus populaires où l’on retrouve la cive est sans doute l’accra, une sorte de beignet salé. La cive apporte une touche aromatique qui rehausse la saveur des accras de morue ou de légumes.

Crudités et salades

La cive peut également être utilisée en garniture pour les salades et les crudités, apportant une note piquante et parfumée qui enchantera vos papilles.

Bienfaits pour la santé

Richesse nutritionnelle

La cive est riche en vitamines, notamment en vitamine C, ainsi qu’en minéraux tels que le potassium. Elle contient également des antioxydants qui sont bénéfiques pour la santé.

Lire  Comment réduire le sodium et profiter de vos aliments préférés

Propriétés médicinales

Dans la médecine traditionnelle antillaise, la cive est également utilisée pour ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle est souvent recommandée pour aider à lutter contre les infections respiratoires.

Conservation

Pour conserver la fraîcheur de la cive, il est conseillé de la placer dans le bac à légumes du réfrigérateur, enveloppée dans un essuie-tout humide et un sac en plastique. Elle peut aussi être congelée après avoir été finement hachée.


La cive antillaise est un véritable trésor de la cuisine caribéenne. Elle apporte une saveur et un parfum uniques aux plats, tout en offrant une panoplie de bienfaits pour la santé. Son utilisation transcende les frontières des recettes traditionnelles pour enrichir une cuisine déjà diversifiée et savoureuse.

Incorporez la cive antillaise dans vos recettes pour apporter une touche d’exotisme et de saveur. Vous serez séduits par sa polyvalence et ses bienfaits pour la santé.

Mentions légales