Les spécialités d’Oléron

C’est l’une des perles de la côte atlantique et la plus grande des îles métropolitaines après la Corse : l’île d’Oléron, rattachée à la région Poitou-Charentes, réunit de nombreux atouts. Surnommée « l’île aux parfums », elle bénéficie d’excellentes conditions climatiques, avec un climat doux en hiver et rafraîchissant en été, grâce à ses influences océaniques.

Oléron, c’est aussi le rendez-vous des produits du terroir charentais, avec notamment l’activité ostréicole sur les anciens marais salants devenus des « Claires ».

Les éclades de moules

Ancrée dans une forte tradition ostréicole, l’huitre est une spécialité à OléronL’huitre de Marennes-Oléron est d’ailleurs la seule huitre française bénéficiant du label rouge et fait office de référence pour tous les amateurs. Les moules de bouchot de la filière Marennes-Oléron sont également très recherchées et servent d’ingrédient de base à la préparation de l’églade, une spécialité locale.

Sur le port de la Cotinière, premier port de pêche de Charente-Maritime, les poissons et fruits de mer ne manquent pas. Les 250 à 300 marins-pêcheurs qui y travaillent à l’année proposent plus de 90 espèces parmi lesquelles le bar, la langoustine, la sole ou le céteau.

Vins et spiritueux 

Les amateurs de vins et spiritueux savoureront avec plaisir le « Pineau des Charentes », un VLAOC (vin de liqueur d’appellation d’origine contrôlée), mélange de moût et de Cognac.

Rosé, rouge ou blanc, vieilli en fûts de chêne durant 14 à 18 mois, le pineau se sert frais à l’apéritif, ou accompagne avec élégance le melon et le foie gras. Quant au Cognac, exporté dans le monde entier, il se prête désormais à de nouveaux modes de consommation, et se déguste aussi à l’apéritif.

Lire  Choisir un kayak gonflable

Entre Saint-Gilles et Chéray, une brasserie artisanale fabrique « La bière des naufrageurs ». Comptant 18 variétés, cette bière a remporté deux médailles d’or au concours national des bières en 2000 et 2006. Les huitres chaudes à la fondue de poireaux, une autre spécialité locale s’accompagnent aisément avec un vin de pays. Les vins de pays de l’île ont obtenu l’appellation « Vin de pays charentais – Île d’Oléron ».

Le Jonchée : fromage charentais
par excellence

Les fromages charentais, fruits d’une fabrication artisanale, ont pour nom « Jonchée » de Saint-Nazaire-sur-Charente. Un fromage totalement inhabituel, mais typique de la Charente. Le Jonchée est enveloppé dans du jonc naturel et parfumé le plus souvent à l’amande. A moins d’être de passage dans un rayon très proche, vous n’aurez pas la chance de pouvoir goûter la Jonchée de Saint-Nazaire-sur-Charente.

Erick Jarnan, basé à Saint Nazaire sur Charente, seulement à quelques kilomètres de l’île d’Oléron, est le seul producteur de jonchée qui travaille à partir de lait de vache cru et de joncs naturels.

Mentions légales