Comment réaliser un punch des Antilles

Par joris

Un punch aux gouts des îles

Une envie subite de soleil, de fraicheur et de vacances, ça arrive à tout le monde. À défaut de pouvoir aller sur fouler le sable des Antilles facilement, on peut toujours en recréer un peu l’atmosphère en préparant un punch, ce cocktail fruité que les Antillais appellent « planteur ».

Du rhum, des jus de fruits, du sucre de canne, des épices, le tout dans un grand saladier qui tiendra au réfrigérateur… et voilà ! Enfin presque, parce qu’il a besoin de se reposer pendant 4 jours pour exprimer tous ses arômes. Vous pouvez bien sûr le consommer sans attendre. Ce ne sera pas mauvais, mais ce ne sera pas pareil…

Étapes de la recette

PRÉPARATION 10 min


1

Dans un saladier, versez tous les jus de fruit puis mélangez. Ajoutez le rhum puis le sucre de canne et mélangez à nouveau.


2

Râpez la moitié du bâton de cannelle sur le mélange de jus et de rhum et laissez-y macérer l’autre moitié. Mélangez bien.


3

Pressez le jus du citron vert (prenez soin d’enlever les pépins s’il y en a), râpez son zeste, versez le tout dans le saladier puis ajoutez le sucre vanillé. Mélangez encore.


4

Fendez la gousse de vanille dans le sens de sa longueur pour récupérer ses graines que vous ajouterez au punch. Mélangez bien une dernière fois.


5

Couvrez le saladier d’un film étirable alimentaire puis placez-le au frais. Laissez macérer le punch pendant 4 jours avant de le servir.